Commission de terrariophilie de la SHF

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Commission de terrariophilie de la SHF

Message par vincent-noel le Sam 15 Juin 2013, 16:40

La commission de terrariophilie existe depuis la création de la Société Herpétologique de France. Après quelques années de silence, elle reprend son activité en 2013.
Cette commission regroupe des éleveurs afin « d'améliorer les conditions d'élevage des Reptiles et des Amphibiens, notamment à des fins scientifiques ».
(article 2 des statuts de la SHF)

Plus précisément, les objectifs de cette commission sont :
1. Favoriser l’investissement des éleveurs dans la vie de la Société Herpétologique de France.
2. Contribuer au développement de l’élevage des reptiles (non aviens) et des amphibiens à des fins scientifiques.
3. Créer un réseau d’échange d’informations entre terrariophiles membres de la Société Herpétologique de France ainsi qu’un lien entre éleveurs et herpétologues.
4. Enrichir les connaissances en matière d’élevage des reptiles non aviens et des amphibiens par la diffusion de données et d’observations faites en captivité ainsi que la diffusion des connaissances scientifiques ayant des applications pratiques en terrariophilie.
5. Favoriser l’implication des terrariophiles dans l’observation et la sauvegarde de l’herpétofaune de France en faisant la promotion de l’herpétologie de terrain.
6. Favoriser les pratiques d’élevage centrées sur le bien-être animal et lutter contre la maltraitance.
7. Favoriser une terrariophilie respectueuse de la biodiversité, promouvoir l’élevage en captivité et adopter un regard critique sur le commerce du vivant et son impact sur l’herpétofaune. A ce sujet, lisez notre charte pour une terrariophilie respectueuse de la biodiversité et du bien-être animal ainsi que le texte "la terrariophilie oui… mais pas à n’importe quel prix !". Ces documents sont le fondement d’une démarche critique et déontologique de la terrariophilie, nous encourageons leur diffusion et les partenariats avec des associations ou sociétés qui veulent œuvrer activement dans le même sens.
8. Faire connaitre la législation nationale et internationale en matière de protection des espèces et d’élevage des animaux non domestiques.
9. La commission promeut un amateurisme désintéressé ayant pour motivation principale la passion de l’herpétologie, l’observation des reptiles non aviens et amphibiens élevés en captivité et la recherche de leur bien-être. Elle n’a pas vocation à organiser ou à favoriser l’élevage à but lucratif ni la pratique d’un commerce entre ses membres : nous n’organisons ni bourse, ni achats groupés.

Pour atteindre ses objectifs, la commission pourra mettre en place des groupes de réflexion et de travail, des actions de communication, de formation et de sensibilisation des terrariophiles et du grand public, l’organisation de rencontres entres membres, la création de liens et de partenariats avec les autorités, les institutions publiques, les professionnels du commerce animalier ainsi que les associations terrariophiles et herpétologiques et leurs fédérations ou tout autre moyen conforme aux statuts de la SHF.

Attention, cette commission ne poursuit pas les mêmes buts qu'une association terrariophile locale, nous n'organiserons pas de bourse, pas d'achats groupés etc.! Il s'agit d'une commission de travail pour faire vivre la terrariophilie au sein de la SHF et pour les éleveurs qui veulent "aller plus loin" dans leur passion, c'est à dire la faire évoluer au niveau des connaissances et de la déontologique.

Nous espérons également faire découvrir aux terrariophiles l'herpétologie de terrain, faire s'investir les éleveurs dans l'observation et la préservation des reptiles et amphibiens de nos campagnes. Comme beaucoup de citoyens, certains terrariophiles pensent que l'herpétofaune de France est bien protégée et n'est pas menacée, ce qui est faux, elle souffre beaucoup des activités humaines et de la dégradation des milieux naturels. Et contrairement à une idée reçue, il reste beaucoup de choses à découvrir sur les reptiles et amphibiens de France qui conservent une part de mystère... le rôle des naturalistes amateurs est primordial dans une meilleure connaissance de ces animaux et aussi dans leur protection. Ce n'est pas parce que "ça ne s'élève pas en terrarium" que les reptiles et amphibiens français ne sont pas intéressants et ne méritent pas l'attention des passionnés de reptiles et amphibiens !

Vincent NOËL - Responsable de la commission de terrariophilie

Pour plus d'infos vous pouvez aller sur le site de la Société Herpétologique de France http://lashf.fr ou me contacter directement (MP ou mail: vincent.noel15(at)wanadoo.fr (remplacez (at) par @)
avatar
vincent-noel
Vieux singe
Vieux singe

Masculin Nombre de messages : 943
Age : 38
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 08/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tiliqua.wifeo.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum