les mythes et légendes chez les reptiles

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les mythes et légendes chez les reptiles

Message par Invité le Mar 07 Sep 2010, 01:13

QU’EST-CE QU’UN MYTHE ?

Depuis les temps les plus reculés de son histoire, l'Homme a transmis des récits pour tenter d'expliquer le monde qui l'entoure, son origine et son destin. Le mythe est la mémoire du monde.

Pour imaginer l’importance des mythes dans les différentes sociétés, il faut imaginer qu’avec la disparition de leurs mythes, les peuples primitifs ont vu disparaître leur civilisation il n’y a pas si longtemps, au 19ème et 20ème siècle.

Ne laissant jamais indifférents, suscitant fascination et la crainte, les reptiles font partie des mythes de beaucoup de civilisations

en voici quelques-uns, la liste n'est certainement pas exhaustive!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'OUROBOROS

Message par Invité le Mar 07 Sep 2010, 01:16

Le serpent qui se mord la queue, embrasse la création d'un cercle continu qui empêche sa désintégration. La circonférence vient compléter le centre pour suggérer l'idée de Dieu.
Il est la mort qui sort de la vie et la vie qui sort de la mort.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

NINGISHZIDA (4000 av. JC)

Message par Invité le Mar 07 Sep 2010, 01:18

divinité sumérienne liée au monde souterrain. Fils du dieu chthonien Ninazu, il est le Dieu de la végétation dont il assure la pérennité.
Son nom signifie "Seigneur du bon arbre". Maître de l'Arbre de Vie, ce Dieu Serpent devint par la suite le dieu personnel de Gudea, roi de Lagash.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LES DRAGONS MUSH-HUSH,

Message par Invité le Mar 07 Sep 2010, 01:22

Mi-serpents mi-rapaces, sont issus du monde chthonien, et soumis au dieu Ningishzida.
Ils portent la tiare à cornes emblème du divin, et tiennent des sortes de hampes ansées indiquant que ces génies sont les gardiens du sanctuaire du dieu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tiamat

Message par Invité le Mar 07 Sep 2010, 01:25

EN MÉSOPOTAMIE
Apsou, dieu primordial, créa Tiamat, une divinité féminine qui avait l’aspect d’un serpent monstrueux ou d’un dragon, et s’unit à elle pour concevoir d’autres dieux. L’un d’eux, Marduk, organisa le monde et mit Tiamat en pièces, utilisant la moitié de son corps pour former le ciel.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'ogdoade (2500 av. JC)

Message par Invité le Mar 07 Sep 2010, 01:27

Les forces créatrices étaient personnifiées par L' OGDOADE, une assemblée de 8 dieux (4 grenouilles mâles, et 4 serpents femelles) qui allaient par couple :
Heh et Hehet symbole de "L' Infini"
Kek et Keket "Les Ténèbres"
Amon et Amaunet "L'Inconnu"
Noun et Naunet "Les Eaux primordiales".

Ensemble, elles façonnèrent l'Œuf cosmique et le tertre primitif sur lequel elles déposèrent l'Œuf. C'est de ce dernier que surgit le dieu soleil : ATOUM, un serpent qui a « craché » la création toute entière au début des temps. Atoum se dressa alors devant sa création et dit :
"Je suis ce qui demeure. Le monde retournera au chaos, à l'indifférencié, je me transformerai alors en serpent qu'aucun homme ne connaît, qu'aucun dieu ne voit"


Dernière édition par aline le Mar 07 Sep 2010, 01:34, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L’URAEUS

Message par Invité le Mar 07 Sep 2010, 01:29

Uraeus, cobra femelle sacrée en colère
Elle personnifie l'œil brûlant de Rê et a un rôle protecteur. Il concentre en lui les propriétés du soleil, vivifiantes et fécondantes mais capables aussi de tuer en séchant et brûlant. C'est le double aspect de la souveraineté



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

APOPHIS (Le monde souterrain, des ténèbres, de l'inconnu)

Message par Invité le Mar 07 Sep 2010, 01:32

Puissance maléfique, représentant les forces du mal et les ténèbres, était représenté sous la forme d’un gigantesque serpent, s’opposant sans cesse à l’ordre cosmique.
Chaque nuit Apophis s'oppose à la course du char solaire dans le monde souterrain, et tente d'étouffer dans ses anneaux Rê, et chaque nuit il sera détruit par Bastet, déesse bienfaisante représentée sous la forme de chat.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

KNEPH

Message par Invité le Mar 07 Sep 2010, 01:36

Le premier des trois khaméfis ou dieux suprêmes.
On lui donne la figure d'un homme au teint bleuâtre, tenant un sceptre à la main la tête couverte d'un plumage magnifique; de sa bouche sort l'œuf primitif, qui a donné naissance à tous les êtres.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

SOBEK, LE CROCODILE

Message par Invité le Mar 07 Sep 2010, 01:38

C’est le dévorateur : il engloutit les âmes qui n'auront pu se justifier. Il est parfois représenté sur la barque solaire en train de terrasser le serpent géant Apophis, personnification du chaos, monstre essayant d'engloutir le Soleil.
Les Égyptiens cherchaient à gagner ses faveurs afin d’en avoir moins peur en lui offrant des figurines représentant l’animal portant le disque solaire orné du cobra protecteur.
La présence de crocodiles dans le Nil était pour les Égyptiens l’annonce d'une crue favorable aux récoltes : Maître des eaux, dieu qui irrigue les champs, il est aussi associé à la fertilité



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

ASCLEPIOS (ESCULAPE)

Message par Invité le Mar 07 Sep 2010, 23:17

dieu de la Médecine, avait le Serpent pour attribut.
Dans les temples qui lui étaient dédiés l’oracle était rendu par l’intermédiaire de serpents
serpents que l’on retrouve d'ailleurs enroulés autour du caducée



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

CADMOS

Message par Invité le Mar 07 Sep 2010, 23:20

La fondation de la ville de Thèbes est le résultat d’un combat entre Cadmos, roi de Phénicie, et un serpent ou un dragon qui gardait une source sacrée. Avec l’aide d’Athéna, Cadmos tua le serpent puis sema les dents du monstre. Une armée sortit alors du sol….



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

CECROPS

Message par Invité le Mar 07 Sep 2010, 23:24

créature mi homme mi serpent, fils de Zeus et de la déesse Terre Gaïa, il fut envoyé par son père pour régner sur l’Attique. Il réunit toutes les tribus éparpillées sur le territoire sous son autorité. considéré comme le premier roi mythique d’Athènes. Il était réputé pour sa sagesse, sa piété envers les dieux, et sa justice.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LÉGENDE LYDIENNE

Message par Invité le Mar 07 Sep 2010, 23:30

Un serpent mordit un jour au visage Tylos, frère de Moria. Il en mourut sur l'heure. Damasen, un géant appelé par Moria écrasa le serpent. La femelle du serpent s'éloigna précipitamment vers un bois et en rapporta une herbe qu'elle mit sur les narines du mâle qui revint aussitôt à la vie et s'enfuit avec elle. Moria, témoin de la scène, utilisa l'herbe et ressuscita son frère

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L’HYDRE DE L’HERNE

Message par Invité le Mar 07 Sep 2010, 23:33

serpent monstrueux à 7 ou 9 têtes qui repoussent multipliées au fur et à mesure qu'on les coupe.
née de Typhon et Echidna, et figure les vices multiples. L'une de ses têtes est immortelle.
vivait dans les marais de Lerne, près d'Argos. Son sang, ainsi que son haleine, étaient un poison.
Héraclès (Hercule) y trempait ses flèches et c'est ainsi qu'il tua le centaure Nessus. Lorsque ce poison se mélangeait à l'eau des fleuves, tous les poissons devenaient impropres à la consommation. Tuer l'hydre fut l'un des 12 travaux d'Hercule et il y parvint en enterrant la tête immortelle sous un énorme rocher.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

ECHIDNA ET TYPHON

Message par Invité le Mar 07 Sep 2010, 23:39

Monstre à corps de femme, une queue de serpent à la place des jambes, Echidna est assimilée à la vipère.
Fille de Phorcys et de Céto, elle est l'épouse de Typhon
conçoit des monstres tels que Cerbère le chien des enfers, le lion de Némée, la Chimère, l'Hydre de Lerne…
Elle est le feu des enfers, le désir excité à jamais inassouvi.
Elle fut tuée pendant son sommeil par Argos, le berger aux 100 yeux.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LES GORGONES

Message par Invité le Mar 07 Sep 2010, 23:45

3 êtres malfaisants, sœurs à tête auréolée de serpents en colère et des défenses de sanglier saillant des lèvres,
les gorgones ont des mains de bronze et des ailes d'or
Elles se nomment Méduse, Euryale et Sthéno.
Qui voyait la tête de la méduse en restait pétrifié.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

GECKO

Message par Invité le Mar 07 Sep 2010, 23:47

Déméter, sous l'apparence d'une vieille femme, parcourt le monde pour retrouver Perséphone, enlevée par Hadès
Elle s'arrête à Éleusis et demande l'hospitalité à une famille.
Lors du repas du soir, Déméter, épuisée, mangeant goulûment son repas, fait ricaner le petit garçon de la famille
La déesse, offusquée, jette son repas au visage de l'enfant et le transforme en lézard.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

PHRYNE

Message par Invité le Mar 07 Sep 2010, 23:49

En Grèce, le crapaud était le nom d'une célèbre courtisane, Phryné, qui se jeta toute nue dans les flots pour jouer à l'Anadyomène, après avoir pris part, avec d'autres courtisanes, aux libres réjouissances, dont Aphrodite était le prétexte et qui terminait la fête des poseidonia. Elle était saluée du titre d'interprète et prêtresse d'Aphrodite. Le crapaud symbolisait en elle la luxure.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

ARACHNÉ

Message par Invité le Mar 07 Sep 2010, 23:53

Belle jeune fille lydienne douée d’un tel talent dans l’art du tissage que personne dans le monde entier ne pouvait rivaliser avec elle.
Intriguée, Athéna se déguisa en vieille femme pour rendre visite à la jeune tisseuse et observer son travail. Arachné prétendit devant la déesse qu'elle était la meilleure tisseuse du monde, meilleure qu'Athéna elle-même.
La déesse entra alors dans une grande colère, révéla à Arachné sa véritable identité et décida de faire entre elle un concours pour savoir laquelle des deux était la plus habile tisseuse, chacune devant tisser un vêtement
Athéna broda les douze divinités de l'Olympe dans leur majesté et, aux quatre coins de l'ouvrage, évoqua les châtiments encourus par les mortels qui osent les défier.
L'œuvre d'Arachné illustrait les ruses des dieux pour assouvir leurs amours parmi les mortels.
Incontestablement l'œuvre de la mortelle Arachné était supérieure à celle de la déesse.
Gagnant son pari sur la déesse, elle s'en attira le courroux : Folle de rage, la déesse frappa Arachné au front et détruisit l’œuvre d’Arachné. Celle-ci, humiliée, se pendit.
La déesse la transforma alors en araignée, et la corde avec laquelle elle s’était pendue en toile, afin que ses talents de tisseuse ne soient jamais perdus pour le monde.






Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LE LÉVIATHAN

Message par Invité le Mer 15 Sep 2010, 01:07

Monstre parfois représenté comme un serpent à 7 têtes, vivant dans les profondeurs, incarne le chaos primitif, vaincu par Baal, dieu du ciel générateur de la pluie et de la fertilité.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

NAKHUSTAN, LE SERPENT D'AIRAIN

Message par Invité le Mer 15 Sep 2010, 01:10

Lors de la fuite d'Egypte avec Moïse, les hébreux ont un peu ralé contre Yahvé et Moïse (faim, soif, trop chaud, trop dur,...) alors Yahvé leur a envoyé des serpents et plein moururent. Alors ils vinrent demander de l'aide à Moïse qui à son tour demanda à Yahvé. Ce dernier lui dit : « Fais-toi un serpent et dresse-le au sommet d'un mât: tous ceux qui auront été mordus, qu'ils le regardent, et ils vivront ! »




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

SAMAËL

Message par Invité le Mer 15 Sep 2010, 01:14

Forme masculine du démon,
Souvent identifié au Serpent tentateur. Il est représenté, en même temps que Lilith (son épouse, la première femme d’Adam), comme un être mauvais.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

ADAM ET EVE

Message par Invité le Mer 15 Sep 2010, 01:18

Adam et Eve, premier couple d’humains, créé par Dieu, vivaient au paradis et n’avaient pour seule consigne que de ne pas toucher à l’arbre de la connaissance, établi en son centre. Eve, tentée par le serpent, fit croquer à Adam le fruit défendu, une pomme de l’arbre. Furieux, dieu décida que les hommes auraient à travailler pour subsister et que les femmes enfanteraient dans la douleur…etc




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LE BASILIC

Message par Invité le Jeu 16 Sep 2010, 00:50

Reptile fabuleux, présenté comme le roi des serpents, qui tue, par contact, par son seul regard ou par son haleine, celui qui l'approche sans l'avoir vu et ne l'a pas regardé le premier. Il serait empli de venin a tel point que celui-ci suinte de son corps et brille sur sa peau, et désertifie tout sur son passage. Au lieu de ramper, il se déplace en se tenant debout sur le milieu du corps.
Il naîtrait de l'œuf rond d'un vieux coq âgé de 7 ou 14 ans, déposé dans du fumier et couvé par un crapaud ou une grenouille.
Il était extrêmement difficile de s'emparer du basilic. La seule façon d'y parvenir était de lui tendre un miroir. Son terrible regard doué d'une puissance mortelle alors reflété et retourné sur le basilic lui-même, le tuait. Ou alors les vapeurs empoisonnées qu'il lançait lui renvoyaient la mort qu'il voulait donner.
La belette serait le seul animal capable de le tuer.
Dans des textes en vieux français on trouve le terme de basilicoq. Il est souvent confondu avec la cockatrice.
Alexandre en rencontra: il fit faire alors de grandes ampoules de verre, où entraient des hommes qui pouvaient voir les basilics alors que ceux-ci ne les voyaient pas, et qui les tuaient de leurs flèches.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les mythes et légendes chez les reptiles

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum