Lampropeltis pyromelana pyromelana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lampropeltis pyromelana pyromelana

Message par Reptoterraclub le Jeu 29 Mai 2008, 18:20

Date de première parution 13 novembre 2005.

Lampropeltis pyromelana pyromelana (COPE 1866)


Famille des Colubridés – sous famille des colubrinés. Genre Lampropeltis. Espèce pyromelana. Trois sous-espèces: L. p. infralabialis, L. p. pyromelana et L. p. knoblochi. Les deux dernières sont les plus fréquentes en captivité. Aux dernières nouvelles, la sous-espèce woodonii est un synonyme de la sous-espèce pyromelana elles sont aussi les plus faciles à distinguer. L. p. infralabialis est très proche de L. p. pyromelana, la distinction ne peut se faire que par le décompte des écailles, néanmoins cette dernière sous-espèce est très rare car sa zone de répartition est très restreinte.

Description :

Les jeunes mesurent 20 à 22 cm, les adultes atteignent 45 à 100 cm (en général 60-80 cm), les mâles étant plus petits. C’est un serpent annelé de rouge, noir et blanc comme beaucoup d’autres sous-espèces ou espèces de Lampropeltis. L. p. pyromelana: Anneaux rouges et blancs de tailles similaires, les bandes noires sont très minces, se rétrécissant aux flancs et qui parfois ne font pas le tour du corps. La tête est blanche, une bande noire macule la tête autour des yeux et s’élargissant au sommet du crane. On compte 28 à 80 bandes selon l’origine du spécimen. Photo.Nombre d’écailles ventrales: Plus de 210. Sous-caudales : 59 à 79. Infralabiales : 10. Supralabiales : 7-8. Ecaille anale unique.

Répartition et biotope :

Centre et sud-est de l’Arizona, jusqu’au nord du Mexique (régions du Chihuahua et du Sonora). On le trouve dans les zones d’altitude entre 800 et 2500 mètres. C’est un continental, les hivers sont froids. Malgré la répartition, il ne vit pas dans le désert mais dans les forêts de pins. Actif d’avril à novembre. Dans la nature ils se nourrissent principalement de lézards et de petits rongeurs mais aussi de serpents.

Comportement :

Terrestre et fouisseur. Il aime les substrats meubles, néanmoins il aime aussi grimper, une petite branche est la bienvenue. Peu agressif il est néanmoins assez nerveux. Attention, c’est le roi de l’évasion !

Terrarium :

Un terrarium de 60x40x40 à 80x40x40 cm suffit pour un spécimen. Les individus sont logés séparément à cause des risques de cannibalisme. Le sol ; est épais et meuble (copeaux ou éclats de hêtre). Une cachette peut-être placée mais ces serpents préfèrent s’enterrer. Un petit bol d’eau stable servira d’abreuvoir. Les plantes seront artificielles. Le chauffage est réparti sur la moitié du terrarium. Pas d’éclairage d’appoint.

Paramètres climatiques :·


Température ambiante : 25 à 28°C.·
Température nocturne :20-22°C.·
Humidité : Peu importante mais de bonnes aérations permettent d’éviter une trop forte humidité.

Alimentation :

Les Lampropeltis ne peuvent pas avaler de grosses proies vu leur petite tête. On offre des souris de taille moyenne à normales selon la taille du serpent. Une à deux souris tous les quinze jours suffit. Chez les jeunes le démarrage peut –être très difficile, mais une fois lancés, rien ne les arrête ! Le gavage est néanmoins souvent nécessaire pour les premiers repas.

Reproduction :

La maturité est atteinte à deux ans. On pratique une hibernation totale de 2 mois à 10-12°C et dans l’obscurité complète. Logés dans des boites remplies d’une grosse couche de substrat meuble. Bien entendu cette hibernation demande une préparation. Si elle est pratiquée en décembre-janvier, la préparation se fait dès le mois de septembre. En septembre et octobre, les animaux sont nourris abondamment. Les deux premières semaines de novembre ils sont mis au jeun, les deux dernières seront consacrées à la baise de la température.

Après le retour à une activité normale, il est absolument nécessaire de nourrir les animaux avant de tenter tout accouplement. On attendra la mue des reproducteurs avant de les mettre ensemble et si possible entre 2 et 5 jours après un repas car la mise en couple des Lampropeltis est toujours un risque à cause de leur mœurs volontiers cannibales.

La gestation dure 40 jours environ, à mi-parcours la femelle va muer mais c’est très fluctuant. Il faut bien veiller à retirer le bol d’eau et de mettre u pondoir humide. Les œufs sont incubés à 28-29°C, ils écloront au bout d’environ 60 jours. Les pontes sont faibles : 3 à 10 œufs seulement (records dépassant les 12 œufs). Deux pontes dans l’année sont possibles mais elles sont souvent stérile ; la plupart du temps, si la femelle pond en dehors du pondoir c’est que les œufs sont stériles.

(c) repto terra club - Vincent Noël - Reproduction interdite sans autorisation.

___________________________________

l'administration du site
avatar
Reptoterraclub
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 273
Date d'inscription : 03/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://reptoterraclub.discutforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum