Maintenance et reproduction de la beauté bleue du Vietnam : Elaphe taenuira ssp.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Maintenance et reproduction de la beauté bleue du Vietnam : Elaphe taenuira ssp.

Message par Reptoterraclub le Jeu 29 Mai 2008, 18:15

Maintenance et reproduction de la beauté bleue du Vietnam : Elaphe taenuira ssp.

Par Frédéric Millier

Aire de répartition :

Malheureusement , nous n'avons que très peu de données sur cette sous-espèce , qui à l'heure actuelle n'est pas encore reconnue scientifiquement d'où son nom : Elaphe Taeniura ssp. C'est une espèce indo-malaisienne que l'on trouve jusqu'au Vietnam : pays de sa découverte il y a quelques années.

Habitat


C'est une espèce plutôt semi-arboricole à l’inverse de ses cousines chinoises ( Elaphe Taeniura taeniura , yunnannensis , friesei , mocquardi ... ) Dans son pays d'origine , il n'y a pratiquement pas de baisse de température aussi bien nocturne que diurne ; par contre l'hygrométrie est plus élevée .On là trouve aussi bien dans des régions agricoles , en forêt , dans les rizières et parfois même près des habitations regorgeant de divers rongeurs .

Caractéristiques :


Elaphe taeniura ssp. ; ( mais on l'appellera plutôt Taeniura Bleue ) est un serpent caractériel qui peut même se montrer agressif lorsqu'il est surpris . C' est un colubridé dont la taille varie entre 180 cm et 250cm .On peut même trouver des individus allant jusqu'à 300 cm : à cette taille ce sont des animaux sauvages que l' on peut trouver en animalerie . Taeniura bleue est constricteur et très rapide , sa posture d'attaque le positionne en S , sa morsure est inoffensive puisqu'il est aglyphe ( sans venin ) mais est très douloureuse !Comme la plus part des colubridés, il secoue la queue lorsqu’il est menacé.

La taille et le diamètre entre les deux sexes est pratiquement identique comme la majorité des serpents Asiatiques .

Sa couleur est dominée par le bleu très foncé ou bleu-gris acier voire même bleu ciel . Sur sa colonne vertébrale , il y a une bande jaune qui part du milieu du corps et s’étend jusqu’à la queue. Sa tête est plus ou moins allongé . Au niveau de ses yeux , il y a une bande horizontale noire de quelques centimètres .

Biologie et comportement :

Taeniura bleue est aussi bien nocturne que diurne , c 'est un serpent qui a une activité assez intense dans la journée et un peu plus calme la nuit . Cette BEAUTE BLEUE passe beaucoup de temps dans les branches à l’inverse de sa cousine chinoise , la Taeniura friesei , qui est plus terrestre (on rencontre très fréquemment cette sous - espèce en captivité ). Elle a toujours la tête plus ou moins dirigée vers le sol en attente d’une proie , lors de ses descentes nocturnes ou diurnes , elle ira soit boire , se nourrir , s'accoupler ou se "promener " .

Bien qu’agressive de nature la taeniura bleue devient inoffensive si elle est élevée jeune.

Leur régime alimentaire en pleine nature et en captivité pour mon couple reproducteur , est constitué exclusivement de rongeurs et parfois des poussins . Lorsque les proies sont données , il faut être présent et attentif car étant très voraces , des bagarres peuvent éclater : donc la vigilance est de rigueur si tous les couples vivent ensemble , comme c’est le cas chez moi .

Maintien en captivité :

Terrarium :

Elaphe Taeniura
ssp. est un serpent Asiatique de grande taille , il faut donc un terrarium de circonstance , le système de tiroir est à proscrire pour de telles bêtes , à part pour les jeunes ... Espèce Asiatique : il n’est donc pas nécessaire de les séparer , ils s'accouplent de fin janvier à début avril naturellement.

Cette espèce semi-arboricole a besoin d'espace , il faut donc favoriser la hauteur ; je conseille de construire un terrarium sur ces dimensions : 100cm x 70 x 120cm en bois mélaminé avec un système d'ouverture frontale par glissière auquel s' ajoute deux vitres coulissantes . Pour cette espèce qui demande une très bonne hygrométrie , l ' aération dans le terrarium doit bien se faire , aussi bien dans la partie aérienne qu'à la base du sol . Mon chauffage dans le terrarium se situe au sol avec le système de câble chauffant ( les tapis chauffants marchent aussi très bien ! ) posé en" faux-fond ", par dessus toujours de l'isorel , du " lino " et pour finir de la sciure "LITALABO ".

Le décor est très important , mais doit rester sobre et facile de nettoyage ; donc l ' idéal pour moi , ce sont les ceps de vigne sablés : garantie sans parasites ! A ce propos , je voudrais signaler que toute installation de décors naturels doit être systématiquement désinfectée : tout d'abord il faut tremper les décors dans un bain d'eau bouillante puis dans un bain d' eau froide avec de la Javel : résultat tous parasites et bactéries seront détruits !Après , on peut installer les branches dans le terrarium , une fois sèches bien sûr !

On pourra rajouter d'autres branches au sol à la convenance de chacun ...

Température , hygrométrie , éclairage :

La température pour le point chaud sera de 30° C voir 32 ° C ( suivant la zone ! ) et pour le point froid de 25 °C environ : ces températures sont diurnes . Pour les températures nocturnes , on abaissera de 5° C dans les deux zones .La raison est , que cette espèce n'a besoin que de très peu de variation thermique la nuit par rapport à ses cousines indochinoises .

La température ne baissant pratiquement pas la nuit , l' hygrométrie est de même que pendant la journée soit environ 70 % ; elle est obtenue avec un gros bassin qui sert également aux animaux à s'abreuver puisque les Beautés Bleues vont souvent boire et se baigner .

L'éclairage en sortie d'hibernation est de 8hoo par jour .Il augmente au fur et à mesure jusqu'à 14hoo de lumière en été , à l'aide d'un tube néon de lumière blanche ( inférieur à 18 watts = sinon assèchement de l'air d'où mauvaise mue ! ) .

Nourriture :

Elaphe Taeniura spp. sont de bons mangeurs , leur appétit est féroce donc il faut bien le surveiller lors de la distribution des proies ( si possible mortes ) au risque de voir certaines bagarres . L'intérêt de donner des proies mortes ou assommées est de minimiser les risques de " combat " .

Leurs proies seront constituées de rongeurs divers : souris , gerbilles , hamsters , petits lapins et cobayes , rats ...Mes reproducteurs se nourrissent de rongeurs allant jusqu'à 300 gr. une fois par semaine .

Reproduction :

Détermination :

La beauté bleue est un grand serpent , même à l' état juvénile pour distinguer les mâles des femelles ; on peut pratiquer soit l'éversion , soit le sondage au fil de Nylon . On ne peut se fier simplement au renflement à la base du cloaque car après celui-ci la queue est longue et fine comme un fouet ! Le sondage est pour moi la solution la plus appréciable .

Maturité sexuelle :

La maturité sexuelle est de 2 ans si le serpent est fort et robuste ; sinon il faut se contenter d'attendre une année de plus .


Hibernation :

L'hibernation ou éventuellement l'hivernation sont aussi efficaces l'un que l'autre ; la différence est dans la température :

- Pour l 'hivernation , la température sera descendue à 10 ° C environ .

- Pour l'hibernation , la température sera celle de ma pièce , c'est à dire 19°C ( température d'hiver ! )

Mais avant cela , il faut les faire jeûner . Le mois d'Octobre y sera consacré .Toute alimentation sera proscrite pour qu' aucune proie ne pourrisse dans l'estomac pendant le repos hivernal qui dure deux mois minimum.

La température descendra progressivement ainsi que la lumière .Ce cycle terminé , mes reproducteurs seront installés dans la pièce froide qui de 19° C descendra jusqu'à 10°C petit à petit et dans le noir .

Pour le mode d' hivernation à 19° C le principe est identique : dans le noir à l'aide d'un tissu noir qui recouvre le terrarium pendant deux mois minimum.

Accouplement :

La beauté bleue s 'accouplera de fin Janvier à début Avril .Ces accouplements se passent lorsque la femelle ovule , ce qui se caractérise par des spasmes et un gonflement du corps .Tout comme chez le mâle ( hormis le gonflement !! ) : il est alors en rut .

Les accouplements peuvent avoir lieu dans les branches , ou sur le sol et durent en général plusieurs heures ( jusqu'à 9 h00 ! ) . A cette époque , l' éclairage n'est que de 8 heures par jour . Le réveil de mes reproducteurs commence début Janvier : le point de départ est de 20 ° C , cette température augmente durant les deux premier mois de l'année jusqu'à obtenir 30° C au point chaud .

Pour cette année 2002 , les premiers accouplements ont commencé le 11 Janvier ce qui plutôt qu' en 2001 ... A suivre .

Gestation :

La période des accouplements terminée , ma femelle Elaphe Taeniura bleue rentre en cycle de gestation qui va durer une trentaine de jours voire plus .Après avoir refusé de s’alimenter , elle mue ce qui annonce la ponte .

Dès le mois d'Avril , fin des accouplements , je mets en place le pondoir de taille conséquente
( remplie de sciure humide ) dans le terrarium ; celui-ci va accueillir les futurs œufs .

Ces œufs seront au nombre de 5 jusqu'à 15 . Les œufs sont de taille impressionnante , on peut les comparer à ceux des Pituophis .

Pour l'année 2001 , sur 11 œufs 9 étaient fécondés . A ma connaissance , il est rare qu'une deuxième ponte se fasse ; du moins pour cette sous-espèce.

Remarque : Lorsque ma femelle a pondu dans son pondoir , elle a eu un comportement agressif lorsque je lui ai "enlevé "ses œufs .Par ailleurs , elle était en position de " couvaison " lorsque j’ai découvert la ponte : ce serpent couvrirait ses œufs . Ce qui est assez rare chez les Colubridés !! .

Incubation et naissances :

Chez la bleue du Vietnam les œufs ne sont pas en grappe comme les Colubridés Américain donc la mise en place dans mes incubateurs est plus facile ...Positionnés sur vermiculite ( sèche!) avec 100% d'hygrométrie et une température de 30 ° C , ceux-ci vont rester en incubation plus de 70 jours dans le noir ! ! Lorsque les œufs fécondés prennent leur taille définitive grâce à l' hygrométrie ; ils ont presque la taille d'un œuf de poule .

Soins des nouveaux-nés :

Les jeunes , dès leur naissance , ne mesurent pas loin de 25 cm et sont placés individuellement dans des tiroirs de 20 x 10 cm .

Dès la première mue qui arrive 10 jours plus tard , on peut commencer à les nourrir . En 2001 j 'ai obtenu 9 bébés Taeniura : 5 femelles et 4 mâles qui étaient tous identiques à la femelle .En 2002 , 7 bébés sont nés .

Pour les nourrir , étant donné leur taille , je commence directement par du "blanchon " qui sera vivant , mais en général ils acceptent les deux : vivant et mort .

Cette espèce étant d’un caractère très " joueur " il faudra les manipuler souvent , en faisant attention aux changements de température et aux manipulations après un repas ; le résultat se fera vite sentir car l' animal sera plus calme et sans aucune agressivité .
La beauté bleue du Vietnam est , d’après moi un serpent extraordinaire car il est curieux , vivace , résistant aux maladies les plus courantes et surtout très bon mangeur , l' inconvénient est qu' étant de grande taille , il lui faut un grand terrarium ...

Observation :


Il est possible d ' élever plusieurs sous-espèces de Taeniura ensemble , dans mon grand terrarium cohabitent un couple d' Elaphe Taeniura freisei plus mon trio d' Elaphe Taeniura spp.En période d 'accouplement , aucune de ces deux sous-espèces ne se " mélange " donc aucun risque de métissage entre elles!

En 2002 , viendra se joindre un couple d 'Elaphe Taeniura ridleyi " blanche cavernicole ", ainsi qu’un couple de Yunnanensis . Pour l'heure , deux juvéniles de 2001 ( qui mesurent déjà 1,60 mètre ! ) viennent agrandir mon groupe ...
* Autres Taeniura ...

Voici d' autres sous- espèces d' Elaphe Taeniura ; il en existe 8 qui sont resencées :

- Elaphe Taeniura taeniura ( Cope , 1861 )
friesei ( Werner , 1928 )
mocquardi ( Schulz , 1996 )
schmackeri ( Boettger , 1895 )
yunnanensis ou vaillanti ( Anderson , 1879 )
grabowsky ( Fischer ,1885 )
ridleyi ( Butler , 1899 )
& spp. ( ? ? ? )

Toutes ces sous - espèces se situent de l 'Inde à la Malaisie en passant par la Chine .

On commence à trouver en captivité des mutations albinos et calico aux Etats-Unis pour le moment ...

BIBLIOGRAPHIE

* L'élevage des serpents rois , serpents des blés et autres colubridés ( Philippe GERARD )
* Rat snakes , a hobbyist's guide to Elaphe and Kin ( TFH edition )
* Atlas de la terrariophilie - les serpents -(Animalia Editions )

Tous droits réservés Frédéric Millet

___________________________________

l'administration du site
avatar
Reptoterraclub
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 273
Date d'inscription : 03/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://reptoterraclub.discutforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum